AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Descriptif Fanya

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Descriptif Fanya   Mar 10 Mar - 18:58








Fanya




Résumé
 






Les elfes de la vaste forêt de Fëandor se disent les dignes descendants des premiers Quenya. Le respect des coutumes et traditions d'antan et de la protection des artefacts magiques crée par leurs ancêtres est une priorité. Hélas aujourd’hui la plupart sont perdues dans les ruines d'anciennes citées elfiques et peut être en est il mieux ainsi. Soucieux des événements à venir ils aspirent à vivre pour lutter contre les forces maléfiques qui s'aventurent dans la forêt et celle qui parcourent le monde extérieure.




Caractéristiques



Élancé et svelte les elfes blancs sont à l'image de leurs ancêtres quenya. La peau claire, délicate et l'élégance de leur diaphane leur valent bien des compliments. Leur longue chevelure se décline sur plusieurs teintes blondes et brunes. Aucune infirmité n'est envisageable chez les elfes encore moins quand il s'agit du clan Fanya. Les blessés sont regardés avec dégoût et honte mais restent globalement accepté dans leur société.

Avantages:
Une Longévité surprenante. (600 ans en moyenne pouvant atteindre 800 ans.)
Un charisme et des attraits physiques sans égales.
Une intelligence sans pareille.
Une puissance magique importante et endurante.


Inconvénients:
Un physique plus fragile que la plupart des autres elfes.
Un esprit conservateur et un orgueil démesuré.
Les compétences physiques au corps à corps sont modérées.




Coutumes



Tradition:
Les elfes blancs ont un profond respect envers la nature qui représente la vie et la beauté. Le savoir c'est apprécié la vie telle qu'elle est donné par le monde. Voir, toucher, sentir, sont les plus beaux cadeaux qui puissent exister en Elhseïdras à leurs yeux. Les elfes déclarent souvent: « Valar valuvar » qui traduit en langue commune signifie, « La volonté du monde sera faite ! »

Les Fêtes sont fêtés obligatoirement le premier jour du printemps et le dernier jour d'été.
-  « La célébration du Minti » : Grande fête elfique célébrant le premier clan Quenya le premier jour du printemps. De nombreuses fleurs sont jetés par delà les hauts balcons des demeures elfiques et plusieurs arbres sont plantés.
- « Le jour d'Ocombe » : A lieu le dernier jour d'été célébrant ainsi les nouveaux couples formés et les nouveaux mentors désignés. Un grand banquet durant une journée entière se déroule le lendemain des épreuves.


Relation:
Les elfes blancs ont une valeur très respectueuse du couple et de l’union entre deux âmes. Un elfe une fois unis à une elfine lui est fidèle jusqu’au delà de sa mort et inversement. De plus les elfes blancs préoccupés par le déclin de leur race ne désirent pas que leur sang se dilue en d'autres populations. Chaque famille est répertoriée en fonction de sa classe, ses capacités, ses aptitudes et son niveau de magie. Le respect de la « Helda » les oblige à attendre cet événement et à s'y préparer sans que leur cœur ne s'attendrisse d'aucun autre elfe que celui qui leur sera promis.

La « Helda » ou révélation détermine les couples à unir à travers une série de défis prouvant leurs valeurs, leurs compétences... Chaque elfe se voit attribuer l’elfine qui lui correspondra et le complétera en tout point. Les couples formés par la révélation ne peuvent être séparés, ni contestés.
Pour être révélé à son âme sœur il faut avoir achevé les épreuves du jour d’Ocombe. Si la révélation ne désigne aucune âme sœur, l’elfe est considéré comme « Arato » un maître qui devient un mentor pour former les futurs générations et celles à venir. L'union correspondrait à des fiançailles. Le mariage en lui-même se célèbre lorsque le couple ou leur famille le décide. « A jamais à toi, à jamais à moi, à jamais à nous. » sont les paroles qu’ils prononcent lors de l'union.

La révélation est scellée par un pacte magique entre les deux elfes. Un baiser est d’abord déposé par l’elfe sur la poitrine de l’elfine, puis c’est au tour de l’elfine d’embrasser le torse de son mari. Leurs baisers respectifs laissent une marque indélébile sur leurs poitrines, juste au dessus de leur cœur. Ces deux âmes sont ainsi unis par delà la mort. Nul autre ne peut les embrasser à cet endroit, ou cela reviendrait à rompre le pacte d’amour éternel scellé entre eux. Si un baiser d'un autre elfe, ou une personne d'une quelconque ethnie, venait à embrasser un elfe sur sa marque l'elfe décédera dans les secondes qui suivent.

La mort prématurée de son autre moitié est un événement douloureux pour chacun. Mais la connaissance magique des elfes blancs permet à ceux-ci de palier un certain moment à ce vide qui comblera à tout jamais le cœur de celui ou celle restée sur terre. L'esprit de l'elfe décédé peut prendre possession d'un corps animal durant plusieurs années son essence vitale retournant lentement à la terre cela lui permet d'accomplir une partie de ça vie aux côtés de sa moitié si celle-ci l'invoque et le somme de rester.




Système Politique


La Reine est la chef du royaume et possède les pouvoirs décisionnels. Elle est protégée par la garde royale des « Manteaux Céruléens » , composée des meilleurs guerriers et stratèges du corps d'armée.
La Reine est assisté d'un conseil regroupant les plus hauts dirigeant(e)s de son peuple. Elle est limité dans ses actions par le conseil ainsi l'équilibre reste préservé au sein même de la sphère politique. Le conseil détient le pouvoir législatif et permet de garantir le respect de l'ensemble des réformes au sein du royaume.

Diplomatie:
Civilisation pacifique cherchant à préserver sa population des conflits externes à leur royaume.
Les relations diplomatiques avec les autres races sont les suivantes:
Rúnya: Bonne
Syrck: Inconnue
Helnuïl: Mauvaise
Nain: Mauvaise
Semi-Elfe: Mauvaise
Homme: Mauvaise
Sombre âme: Inconcevable

Justice:
La justice est appliquée par les membres du conseil. Des procès sont soumis à une assemblée composée de gens du peuple elfique afin de décider du sort des criminels. Il est présidé par la reine en cas de réel problème.
La peine de mort n'est pas acceptée par les elfes.
Les sentences moyennes conduisent à des emprisonnements longs. Les sentences légères à des emprisonnements courts ou à des travaux d'intérêt général, souvent sur l'architecture des ancêtres Quenya.
Pour les sentences les plus lourdes, l'exil est la première solution mais le conseil se réserve le droit d'intervenir exceptionnellement et d'invoquer une loi irrévocable appelée le « Vatyar » ou la fossilisation. Le criminel jugé pour ses actes est amené au sein du jardin des damnés. L'elfe est fait prisonnier d'un arbre centenaire par lequel son essence vitale est aspirée et se transforme en une statue humanoïde.

Militaire:
L'armée des Elfes blancs possède très peu de combattant(e)s car ce peuple n'est pas taillé pour les affrontements. Néanmoins, leur ingéniosité et leurs grands savoirs leur permettent de pallier à ce problème. Leur puissance stratégique est redoutée. Si l'affrontement reste le dernier recours, les elfes blancs sauront déjà tout de leurs adversaires par les éclaireurs et espions peuplant la forêt.
Chaque détachement de troupes elfes sont positionnés dans des zones précises et stratégiques.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemofpast.forumactif.org
 
Descriptif Fanya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modèle de présentation descriptif
» Challenge Elite, descriptif et explications : à lire !
» Instruction Technique Armes de Poing
» Haiti-Séisme, un texte touchant et inspirant de Sasaye
» Pique-nique dans la foret [Wolf]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Introduction :: Les Races-
Sauter vers: